Take your pants off
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le forum perdure encore et encore. Génial, non ? Pour les invités et futurs inscrits qui prennent la peine de lire les annonces, par pitié, épargnez nous les drogués et les anti-religions --' On a en a plus qu'assez sur le fo. Optez [1] plutôt pour la neutralité ou la croyance ;] Merci à vous ! Oh ! Et on a toujours besoin de mâles héhé.

 

 And I keep coming back for more.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zita Locci
Zita Locci





And I keep coming back for more. Vide
MessageSujet: And I keep coming back for more.   And I keep coming back for more. EmptyVen 18 Juin - 20:58

FEAT NAPOLEON D. MACHIAVEL

« J‘ai cherché une excuse, pour venir... » Dit-elle alors que les yeux d'un Napoléon debout et droit devant la porte se posaient sur elle. « … mais rien. » Rien du tout. Zita était imaginative et pleine de ressource pourtant, mais, au fond, elle était bien trop obnubilée par l’idée de retrouver le jeune italien pour que son esprit se concentre. C’était l’effet qu’il avait sur elle : rendre toute autre pensée fuyarde et dérisoire. Il réduisait son monde au bleu de ses yeux et à la chaleur de ses mains. En somme, il devenait tout, plus rien n’existait. Et, de cette sensation fiévreuse naissait un paradoxe troublant, un tourbillon d’envie, d’incompréhension et d’horreur. C’était l’inconnu qui la prenait dans ses bras et l’effrayait pour mieux la pousser à revenir.
La belle ne souriait pas. Elle n’était pas heureuse mais soulagée et presque plus vivante que d’habitude. Son corps répondait avec violence au parfum de Napoleon, son cœur battait à tout rompre alors que sa peau semblait brûler. Comme si le Diable se tenait aux portes du Paradis pour se jouer du bon sens, rien là dedans n’était raisonnable, au fond, elle était même sûre de se détruire. « Je peux entrer? » demanda-t-elle en faisant un pas de plus vers lui. Si quelque chose demeurait intimement nocif dans leur relation, il n’en était pas moins un cris lourd et puissant qui poussait Zita à, toujours un peu plus, s’abandonner à leur passion salvatrice. Plus rien ne trouvait de sens, et, aux creux des lèvres du jeune homme, là où plus rien ne comptait, la folie devenait douce et foudroyante à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Napoleon D. Machiavel
Napoleon D. Machiavel
Admin





And I keep coming back for more. Vide
MessageSujet: Re: And I keep coming back for more.   And I keep coming back for more. EmptySam 19 Juin - 11:03

Autour de lui, le temps suspend le monde. Le mirage de sa vie, s'estompe. Tout n'est que cendre et papier brûlé. Le monde lui semble comme un origami difforme qui, dans son embrasement, exulte d'horreur et d'ignominie. Il regarde d'un œil morne sa danse désarticulée, crépitante et macabre. Figé, taillé dans le marbre, il assiste à ses funérailles. Elle, à la fois cause et baume, à la fois Muse et Parque, se languit.
L'encre de ses yeux tachent les siens. La sève, sous la couche vermeille de ses lèvres, suinte. Ses paupières tombent. Il inspire. Trop tard. Alors que son corps pivote pour la laisser entrer, il est déjà ivre. Les mots, les sons, se terrent dans un gouffre, quelque part sous sa langue. Pantin, marionnettiste, il n'a plus ni buts, ni volonté.

Dans ce brouillard, il discerne à peine le sifflement d'une réalité effacée. Jusqu'au cri strident de la théière. Ses yeux, rapidement, papillonnent. A tâtons, il s'accroche à toutes ces choses qui rendent le monde sensible. Couleurs, figures, odeurs, l'amènent derrière le comptoir. Ses doigts agrippent la hanse de l'objet brûlant. Dans la précipitation, il la soulève, se brûle et, la lâche sur une plaque froide. La douleur, le lancement dans sa paume, ont de nouveau attachés ses pieds au sol.
« Thé. » mime sa bouche éberlue. « C'est du thé. » Il se retourne. « Tu en veux ? »
A ces paroles seulement, il allume le robinet et, glisse sa main sous l'eau froide.


[HJ : Je fais mieux la prochaine fois. Là je dois me sauver chez ma tante --' J'embarque le PC avec moi huhu]
Revenir en haut Aller en bas
https://takeoffyourpants.forumactif.com
Zita Locci
Zita Locci





And I keep coming back for more. Vide
MessageSujet: Re: And I keep coming back for more.   And I keep coming back for more. EmptySam 19 Juin - 17:57

Zita le fixait sans relâche, de dos ou de face, et se nourrissait avec gourmandise du parfum qu’il laissait dans son sillon. Cet homme, elle n’en connaissait rien, et pourtant, d’un manière bien différente, elle l’avait apprit par cœur. Elle pouvait dessiner ses traits dans une obscurité totale, s’était convertie à son toucher, adulait le goût de ses fines lèvres, n’avait besoin que d’une pointe de parfum pour le reconnaitre entre mille. Et, alors que rien ne semblait plus pouvoir la tirer de sa léthargie, c’est le son cassant de la théière qui se heurtait à la plaque qui la rappela à l’ordre. Juste avant, il avait parlé. Elle le savait mais s’était pourtant gardée de lui répondre. Lentement, elle avança jusqu’à l’italien en contournant le comptoir, un sourire discret venant fendre ses lèvres. Les yeux clairs de la jeune femme s’étaient ancrés à la main brûlée de Napoleon, et, sans la quitter elle continua de frayer son chemin jusqu’à lui, jusqu’à briser les règles de la décence. Bien loin de résumer son attraction à une envie physique et superficielle, c’était tout son être qui réclamait celui de son amant. C‘était son âme en déroute qui ne s‘apaisait qu‘au contact de leurs corps.
Alors, elle posa délicatement sa main sur le dos de sa main trempée avec inquiétude puis, elle fit glisser ses doigts sur l’intérieur de son bras en y laisser les traces humides de l‘eau froide. Ce simple geste arracha quelques battements manqués à son cœur fiévreux pendant que son regard venait transpercer celui de Napoleon. Enfin, comme si elle avait soudainement envie de répondre, Zita secoua légèrement la tête. Non, pas de thé. « Tu as de quoi soigner ta main? » demanda-t-elle, son visage à quelques centimètres du sien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





And I keep coming back for more. Vide
MessageSujet: Re: And I keep coming back for more.   And I keep coming back for more. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

And I keep coming back for more.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Take your pants off :: # Salern :: Quartiers résidentiels-